Le Call Tracking, ou suivi d’appels, un véritable outil de mesure multi-canal!

Publié le 1 février 2014 dans la rubrique call tracking, wannaspeak

98845696Demystifier le Call Tracking

Le Call Tracking, ou suivi d’appels, existe maintenant depuis plusieurs années mais pour certains il représente toujours une sorte de « boite noire » difficile à appréhender.
Il suffit d’évoquer le simple terme de « Call Tracking » lors d’une conférence, d’une réunion  ou d’une simple discussion et selon le profil de vos interlocuteurs vous obtenez autant de réponses différentes.
Pour le consommateur le Call tracking soulève des interrogations concernant le respect de la vie privée alors que de l’autre coté de la barrière les entrepreneurs se posent la question de l’efficacité de leurs investissements publicitaires et sont très vigilants au fait d’être joints par téléphone de façon fiable et immédiate.
Les acteurs du marketing à la performance, eux, ont depuis longtemps compris les enjeux de tels outils de suivi afin de fournir à leurs clients des indicateurs précis sur les actions qu’ils engagent pour leur compte.

Il est donc temps de réconcilier tous ces acteurs en démystifiant le Call Tracking.

Le Call Tracking, tel que le propose WannaSpeak, permet de réaliser beaucoup de choses simples et efficaces comme:

– Mesurer l’efficacité de vos équipes de ventes ou vos prestataires
– Vous assurer qu’aucun contact n’est perdu et sera recontacté
– Vous indiquer quel canal aussi bien online que offline est le plus pertinent
– Suivre la performance de vos campagnes d’acquisition de contacts
– Vous permettre d’avoir une vision globale par campagne

La fin de la rupture des canaux!

Aujourd’hui grâce à internet les responsables et agences marketing sont devenus très bons à la fois dans la mesure et l’attribution directe d’un contact (lead) à une ou plusieurs sources d’acquisition en ligne. Mais qu’en est-il quand ce même prospect prend son téléphone pour contacter une entreprise ou un marchand?
Sans le Call Tracking il est impossible d’attribuer un contact à une source donnée et ce sont tous vos efforts marketing qui s’écroulent d’un seul coup!
Pour certaines entrepises le canal téléphonique représente une part très importante de leurs contacts au quotidien et si ceux-ci ne sont pas mesurés c’est l’intégralité des dispositifs et des actions marketing qui peuvent être remis en question.

Afin de palier à ce problème de rupture dans les canaux de mise en relation le Call Tracking peut être mise en place de façon simple et transparente pour le consommateur final. Chaque point de contact dont dispose une entreprise peut être mesuré facilement en remplaçant le numéro de téléphone traditionnel du point de vente par un numéro de téléphone « tracké » tout en respectant par exemple la région de résidence de l’entreprise.

C’est maintenant toute la chaine de vos moyens de contacts qui peut être mesurée :

– votre site web
– votre site mobile
– vos landing pages
– votre publicité dans un journal local
– votre annonce dans un annuaire spécialisé
– une petite annonce
– votre promotion sur un set de table
– votre spot TV ou radio
– vos réseaux sociaux (Facebook, Google+,…)
– vos QR codes
– etc.

On le voit ici le Call Tracking n’a pas uniquement pour but de mesurer les volumes d’appels mais bien de qualifier les différents canaux de mise en relation.
Je détaillerai dans un autre article quels sont les « best practices » en termes de Call Tracking et quels sont les indicateurs de performances que le Call Tracking permet d’obtenir.

Google Analytics et Call Tracking : la complémentarité pour des campagnes réussies

Publié le 8 octobre 2012 dans la rubrique Boulot, call tracking, wannaspeak

Un peu de pub :

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les activités et les produits et services de WannaSpeak  je vous invite à lire le  dernier article en date  paru sur e-marketing.fr intitulé « Google Analytics et Call Tracking : la complémentarité pour des campagnes réussies« . Vous y retrouverez un analyse pointue sur le sujet par  Thibaut Behaghel, Directeur Général de WannaSpeak (et également mon associé).

Toujours dans le domaine du Call Tracking vous pouvez également compléter cette tribune par la consultation d’un cas client utilisant le call tracking WannaSpeak pour la mesure de sa performance sur un support print cette fois-ci : http://fr.slideshare.net/Wannaspeak/le-tanneur-optimise-lefficacit-de-ses-publicits-grce-au-call-tracking-de-wannaspeak

 

Clicktocall, Call tracking, pay-per-call : Vos clients ne veulent plus de clicks ils veulent des appels !

Publié le 23 janvier 2012 dans la rubrique call tracking, ClicktoCall

C’est un fait clairement établi, l’une des principales préoccupations des marchands en ligne est d’attirer un maximum de visiteurs en espérant les transformer en futurs clients.

Parallèlement il est capital de perdre un minimum d’internautes à tous les stades de la vente en ligne surtout quand on sait que la concurrence est à un client de souris. L’enjeu devient alors, comme on le ferait dans une boutique classique, d’instaurer un dialogue avec le client et de rendre plus « humaine » la relation commerciale en ligne.

Parlez à vos visiteurs et transformez-les en clients

Depuis bientôt 10 ans les innovations sur internet en ce domaine sont légion et il existe sur le marché toute une palette d’outils et de techniques pour optimiser ce fameux taux de transformation. Mais, il faut bien reconnaitre que l’un des moyens les plus efficaces demeure le contact téléphonique. Il est en effet prouvé que rien ne remplace la voix pour conclure une vente, particulièrement pour les transactions complexes et importantes ou encore les produits à forte valeur ajoutée. Heureusement la technologie a évolué dans le bon sens et la mise en relation téléphonique devient aujourd’hui possible sans quitter sa session web grâce à des services de rappel gratuit et immédiat ou « click to call ».

Mettez en place une vraie stratégie multi-canal

Le « click to call » permet aux visiteurs de votre site ou tout autre support connecté (newsletter, bandeau pub, annuaire, site mobile, document PDF,…) de cliquer sur un simple bouton et d’être immédiatement mis en communication avec un conseiller téléphonique dans un centre d’appels par exemple. Mais, contrairement à d’autres solutions comme un numéro gratuit type numéro Vert, les services de « click to call » permettent aux éditeurs de services et commerces en ligne également de monitorer et de contrôler qui, quand et où les internautes peuvent passer du canal de ventes Web au canal de ventes téléphonique.

De tels outils permettent de développer une réelle stratégie de communication entre les différents canaux de vente de l’entreprise. Il est désormais techniquement possible d’initier un appel téléphonique de puis votre site vers votre centre d’appels et de transmettre en simultané au télé-conseiller tout le contexte de navigation de l’internaute qui lui parle. Un gain de temps phénoménal et une augmentation considérable de la satisfaction de vos clients ! Il n’y a donc plus de rupture de chaine pour toutes les populations que l’on souhaite toucher (prospects, clients, abonnés,…).

Vers le modèle du « pay-per-call »

Parallèlement aux problématiques d’acquisition en ligne et de gestion de la relation client les technologies de mise en relation téléphonique depuis internet voient aussi l’avènement de nouveaux modèles économiques. Le « pay-per-call » est le modèle inhérent à ces services de téléphonie via l’internet.

Le « pay-per-call » est un concept tout droit venu des Etats-Unis qui peut également s’apparenter à un modèle économique. Ce concept est à rapprocher du modèle publicitaire internet « pay-per-click » qui consiste pour un réseau publicitaire (régie, affiliation) à se faire rémunérer en fonction du nombre de clicks générés sur un format publicitaire online (bannière, bandeaux, newsletters…). Prenons le cas d’une campagne d’affiliation selon le modèle « Pay-per-Call », la rémunération ne se fera plus en fonction des clicks mais en fonction des appels générés et donc reçus directement par l’annonceur.

La génération d’appels vers une activité peut se faire via:

  • des numéros entrants de type géographique ou numéros spéciaux (surtaxés ou non), c’est le concept de « Call tracking » (suivi d’appel)
  • un formulaire en ligne générant un appel vers l’annonceur en utilisant un service « Click-tocall » (rappel gratuit)

Vos clients ne veulent plus de clicks ils veulent des appels !

L’avantage du « pay-per-call » comparé au, déjà ancien, modèle « pay-per-click » c’est l’ouverture que celui-ci propose en termes de marché. En effet, pour un annonceur plus besoin d’avoir un site web pour mettre en place une campagne publicitaire. Il suffit de disposer d’un simple numéro de téléphone pour commence à recevoir des leads qualifiés qui peuvent provenir de différents supports comme le web, le print (papier), la radio, la TV…

Le « Pay-per-Call » est également perçu de façon beaucoup plus efficace et tangible par les annonceurs. En effet, autant quand un annonceur achète des clicks entrants vers son site web il ne dispose pas toujours de tout l’arsenal pour mesurer ce trafic et le transformer, autant avec les appels c’est lui qui mesure son activité en temps réel et gère sa relation client immédiatement.

(Article original publié sur BeSmart.fr)

IOS 5 , Windows 8, Android, nouveaux claviers : vos pouces vont être fortement sollicités!

Publié le 6 juin 2011 dans la rubrique HighTech, N'importe quoi

C’est un fait avéré depuis maintenant quelques années nous utilisons toujours plus d’appareils mobiles, smartphones ou tablettes, pour consulter des contenus, jouer, travailler…

En situation de mobilité il est de plus en plus rare d’utiliser tous les doigts de votre main pour répondre à un mail ou un SMS. Cela est d’autant plus vrai pour les jeunes générations qui manipulent leur téléphone juste avec leur pouce.

Il était donc temps de trouver un solution pour l’ensemble des utilisateurs et cela semble être une tendance de fond pour tous les éditeurs d’OS (système d’exploitation) mobiles.  Certains utilisateurs avaient même déjà développé des concepts avancés pour l’Ipad. Que ce soit Microsoft ou Apple mais également Android les trois systèmes intègrent maintenant un clavier partagé en deux blocs droit et gauche pour optimiser l’utilisation des pouces en mode saisie de texte.

Apple a annoncé hier lors du WWDC 2011 un nouveau clavier pour IOS 5:

Windows a présenté les premières versions beta de Windows 8 donc de Windows Phone avec le même type de clavier:

Et enfin il est possible d’ajouter une application Android via l’Android market pour optimiser votre clavier comme vous le souhaitez.

Alors un conseil : prenez bien soin de vos deux pouces, dans les années à venir vous risquez d’en avoir besoin ;-)

 

Page 1 of 9512345...102030...Fin »